TÉLÉCHARGER CLOSE COMBAT 4 LA BATAILLE DES ARDENNES GRATUIT

TÉLÉCHARGER CLOSE COMBAT 4 LA BATAILLE DES ARDENNES GRATUIT

TÉLÉCHARGER CLOSE COMBAT 4 LA BATAILLE DES ARDENNES GRATUIT

Suivante Description Une série de vieux jeux oui, c'est vrai, mais vous ne trouverez dans aucun jeu actuel, une telle richesse d'options et de possibilités, tout y est géré. Dans ces jeux, l'unité de jeu se situe au niveau du groupe de combat et vous devrez être attentifs à ses munitions, le carburant, sa composition, son commandement, son moral, leur fatigue, son expérience, etc etc etc. Et ce n'est que la combinaison de bons escadrons, utilisés correctement au bon endroit, auxquels vous accorderez l'appui aérien ou d'artillerie, qui réussiront à accomplir les missions qui vous sont assignées, sinon vos troupes seront impitoyablement massacrées ou pire vous les verrez se débander de manière pitoyable.

Nom: close combat 4 la bataille des ardennes gratuit
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:26.15 MB

Suivante Description Une série de vieux jeux oui, c'est vrai, mais vous ne trouverez dans aucun jeu actuel, une telle richesse d'options et de possibilités, tout y est géré.

Dans ces jeux, l'unité de jeu se situe au niveau du groupe de combat et vous devrez être attentifs à ses munitions, le carburant, sa composition, son commandement, son moral, leur fatigue, son expérience, etc etc etc.

Et ce n'est que la combinaison de bons escadrons, utilisés correctement au bon endroit, auxquels vous accorderez l'appui aérien ou d'artillerie, qui réussiront à accomplir les missions qui vous sont assignées, sinon vos troupes seront impitoyablement massacrées ou pire vous les verrez se débander de manière pitoyable.

Il s'agit en fait d'une série de 5 jeux différents reprenant chacun une célèbre campagne de la seconde guerre mondiale. Close Combat II.

Pieter Pougin, adepte du Close combat?

Close Combat : la bataille des Ardennes V. A l'assaut! Ainsi, vos hommes ont des réserves limitées de munitions et la distance aussi bien que la ligne de vue sera prise en compte dans la réussite de leurs tirs.

Durant les combats, il est même possible suivant votre camp de faire appel à des tirs de barrages par l'artillerie ou à des frappes aériennes pour forcer l'ennemi dans une direction. Mieux, lors de combats vraiment destructeurs, un système de trêve est possible pour que chacun puisse refaire plus ou moins ces forces.

La gestion du moral des troupes est aussi très poussée puisque vos unités peuvent passer parmi 15 états de héroïque à essoufflé en passant par découragé. Ils ont aussi différentes caractéristiques : force, moral, expérience, intelligence et commandement. Bref, vos hommes réagissent comme de vrais soldats et quand on sait que la Bataille des Ardennes fut une véritable guerre psychologique et que les conditions climatiques étaient très dures, on retrouve tout à fait les problèmes qu'ont du avoir les généraux de l'époque.

Si graphiquement, Close Combat 4 ne fait pas de prouesses techniques, il respecte encore une fois un grand souci d'authenticité.

Série des Close Combat

Les cartes sont toujours fines mais par exemple on peut leur reprocher la monotonie des décors. Enfin bon, les Ardennes, c'est pas Hawaii non plus Pour ce qui est des unités, leur tenue de camouflage fait très bien son travail puisqu'il vous arrivera d'en perdre souvent dans la neige, tellement les soldats sont petits et se fondent dans le décor.

Bon point pour les explosions et les fumées qui sont très bien faites. Un mélange de lourdeur et d'automatisation car certaines commandes ne sont pas faciles à obtenir mais quand on voit la foule de détails qui se déroulent devant vos yeux, on dit chapeau.

Un éditeur de scénario est inclus et on peut jouer en multijoueur sur le net Je crois qu'on peut dire que c'est complet. Les vidéos d'époque commentées sont très instructives. La campagne propose donc plusieurs défis de taille, passionnants à jouer aussi bien auprès des Alliés vous prendrez en charge des troupes anglaises, américaines et polonaises que du côté des Allemands.

Le tableau de débriefing permettant de suivre l'évolution de vos troupes blessures, récompenses, actes de courage ou de couardise, etc.

Élément crucial de la série, il permet notamment d'accentuer le lien entre le joueur et les soldats virtuels. Il évoluera d'épisode en épisode pour gagner en lisibilité et esthétique. Ce conflit est sans précédent en raison de son étendue, des effectifs engagés, de sa dimension idéologique, de sa férocité et de son inhumanité. Il se concentra autour des opérations d'été pour les troupes de l'Axe Allemagne, Roumanie, Hongrie, Italie En raison du traitement inhumain réservé aux prisonniers et des exactions infligées aux populations slaves, le total des victimes s'élève à plus de 20 millions de morts, de blessés et de disparus pour les Soviétiques et 10 millions pour l'Allemagne et ses alliés.

Close Combat IV : La Bataille des Ardennes Télécharger

Vous trouverez une excellente analyse globale du front de l'Est sur Stratisc. L'image de droite illustre bien le soin apporté aux jeux de la série, jusque dans les écrans d'installation qui proposent tous une animation et une musique dédiées.

Sorti en janvier , Close Combat III: The Russian Front est soutenu par une importante campagne de publicité et rencontre un succès commercial encore plus important que les deux précédents épisodes. Outre le soutien indirect que Microsoft apporte à Windows 98 grâce à cette publicité, il faut reconnaître que ce nouvel opus dispose de véritables atouts.

À propos de l'interface, comme le dit très bien le test de l'époque dans le magazine Cyberstratège, Close Combat III combine la profondeur habituelle de la série avec le confort des STR orientés grand public : possibilité de créer des raccourcis pour désigner les unités, facilité à former des groupes d'unités, mise en place de waypoints par le joueur La vue éloignée montre bien l'interface et la lisibilité des icônes représentant les unités. À la manière de Quake III , le jeu est entièrement pensé pour le multijoueurs.

CARTE | Pouvez-vous tondre la pelouse le dimanche ou ce lundi de Pâques?

Il ne s'agit pas d'une mauvaise nouvelle en soi si ce n'est que le gameplay solo a été oublié en chemin. En effet, la campagne se réduit à une suite de combats historiques dans lesquels les Allemands et les Soviétiques sont tour à tour attaquant et défenseur quels que soient les résultats de la partie précédente! On se retrouve ainsi à devoir conquérir un village que l'on avait défendu avec succès peu avant. Cela pourrait certes se justifier de manière détournée en prétextant qu'une compagnie, même dirigée par vos soins, n'emporte pas à elle seule une opération et peut se retrouver à devoir se battre de manière répétée sur les mêmes terrains.

Mais un autre choix discutable prouve que Microsoft et Atomic Games ne visent pas un tel réalisme historique. Puisque la campagne est pensée pour être jouée par deux joueurs en une suite de batailles, chaque joueur gagne des renforts en fonction de la partie précédente.

Idéal pour deux joueurs de force équivalente mais désastreux dans le cas inverse ou pour le jeu en solo. En effet, en solitaire, vous achèverez presque systématiquement la Seconde Guerre Mondiale avec une compagnie exclusivement composée de tanks vétérans auxquels l'I.

Bref, toute la campagne, soit le gros morceau du jeu tout de même, se retrouve déséquilibrée et perd une bonne partie de son intérêt.

Comme vous ne dirigez qu'une seule compagnie, allemande ou soviétique, du début à la fin de la campagne, vous suivez pas à pas chaque soldat et vous connaîtrez très rapidement le nom de la plupart d'entre eux. Les trois objectifs initiaux de l'offensive allemande et son arrêt devant Dinant.

Conçue par Hitler lui-même, cette offensive visait à reprendre le port d'Anvers et à encercler les armées britanniques du Nord pour forcer les Anglais à se retirer de leur alliance avec les Américains.

Lancée dans des conditions climatiques abominables, qui clouèrent les avions alliés au sol, l'opération remporta dans un premier temps d'importants succès avant de s'essouffler devant la résistance américaine et le manque d'essence ainsi que le retour d'un temps clément pour l'aviation.

Le nombre de civils belges disparus s'éleva à près de 3. La pochette de Close Combat IV et une carte extraite du jeu. Plusieurs magazines reprocheront l'uniformité neigeuse et monotone des terrains traversés dans cet épisode. Close Combat III a placé la barre de la série tellement haut qu'il condamne presque les deux épisodes suivants à n'être que de simples add-ons.

Close Combat 4: The Battle of the Bulge

Outre qu'il s'agit d'une pratique relativement courante dans le milieu du wargame, comme expliqué plus haut, la situation financière d'Atomic Games ne semble pas lui permettre d'autres choix. D'ailleurs, pour ses deux nouveaux épisodes, la société texane choisira les deux batailles les plus évocatrices pour l'imaginaire américaine : la Bataille des Ardennes et, à nouveau, la Bataille de Normandie.

La grande nouveauté de Close Combat IV réside dans cette carte stratégique sur laquelle le joueur peut déplacer les compagnies qu'il dirige afin de prendre toute l'opération en main et non plus seulement les combats tactiques. Néanmoins, Close Combat: Battle of the Bulge le nom américain de la bataille introduit trois nouveautés intéressantes : la carte stratégique, l'innovation la plus importante, sur laquelle vous déplacez vos compagnies ; les dévastateurs tirs d'artillerie et les soutiens aériens, que vous dirigez dorénavant au contraire de Close Combat III qui les avaient automatisés ; et enfin une désorientation aléatoire des unités américaines pour simuler l'action des espions allemands infiltrés sous l'uniforme allié.

La péninsule du Cotentin et les mouvements de la Ière Armée américaine dirigée par le général Bradley.

Novembre , retour à la Normandie donc pour Close Combat: Invasion Normandy qui se focalise sur les opérations menées dans le Cotentin du 6 au 26 juin par la Ière Armée américaine.

Test du jeu Close Combat 4 : La Bataille Des Ardennes sur PC

Cette concentration sur les seules troupes américaines, et allemandes puisque la campagne peut comme toujours être jouée des deux côtés, obéit sans doute à des impératifs marketing. Mais il en résulte une double absence d'originalité : le théâtre des opérations a déjà été joué dans le premier épisode et le moteur du jeu demeure inchangé depuis Close Combat III. À droite, courant d'une haie à une autre, ma section vient d'être pratiquement éliminée en quelques secondes par une unité allemande embusquée.