TÉLÉCHARGER IMAM KICHK GRATUITEMENT

TÉLÉCHARGER IMAM KICHK GRATUITEMENT

TÉLÉCHARGER IMAM KICHK GRATUITEMENT

Son père est mort avant qu'Abd al-Hamid n'atteigne l'âge d'être scolarisé. Néanmoins, il rejoint une des écoles d' Al Azhar et, à l'âge de 12 ans, il a mémorisé le Coran. Ce fut à cet âge qu'il tomba malade et perdit la vue. Néanmoins, au lieu de se démoraliser, la perte de sa vue l'encouragea à apprendre plus et à persévérer plus en avant.

Nom: imam kichk gratuitement
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:27.31 MB

En , il obtient la Chaire minbar de la mosquée d'Aïn al-Hayat au Caire comme sa plateforme opérationnelle. Après une critique verbale du gouvernement égyptien, il fut emprisonné en pour deux années et demies.

Si on montait dans un taxi collectif, le conducteur écoutait un des sermons enregistrés par le Cheikh Kishk. On écoutait Kishk au Caire, à Casablanca et dans toute la zone nord-africaine de Marseille.

Si grande était sa renommée, que le Ministère du Waqf dut construire plusieurs annexes à la mosquée pour accueillir les foules du vendredi. Néanmoins, ses cassettes enflammées ont continué à être largement diffusées.

Néanmoins, au lieu de se démoraliser, la perte de sa vue l'encouragea à apprendre plus et à persévérer plus en avant. Il obtint le grade d'érudit de la faculté d'Usoul al Din d'Al Azhar et fut recruté comme Imam, donnant des khutbas à travers l'Égypte.

En , il obtient la chaire minbar de la mosquée d'Aïn al-Hayat au Caire comme sa plateforme opérationnelle. Après une critique verbale du gouvernement égyptien, il fut emprisonné en pour deux années et demies.

On dit que le "sommet de sa renommée" fut entre et le début de quand les foules de 10 personnes venaient régulièrement écouter ses sermons du vendredi, souvent, à la mosquée du dsitrict de Kobry Al Koba, au Caire.

Il fut arrêté peu de temps avant l'assassinat de Sadate mais fut relâché par Hosni Moubarak en , interdit de prêche en public et consigner à résidence.