TÉLÉCHARGER XMLSPY 2005

TÉLÉCHARGER XMLSPY 2005

TÉLÉCHARGER XMLSPY 2005

Installer le logiciel en suivant les indications de l'installateur. Établissement de connexion Lancer Putty Entrez le nom arcade. Laisser les autres paramètres par défaut. Cliquez sur Open. Appuyez sur Enter.

Nom: xmlspy 2005
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:55.53 MB

Lancer l'installation du logiciel. Lors de l'installation, il faut choisir les options par défaut sauf à quelques endroits. Lors de l'affichage des tâches supplémentaires, il faut s'assurer d'avoir coché toutes les options et sélectionné l'option Pour tous les utilisateurs. Lors de l'affichage du panneau Réglages utilisateurs par défaut, vous pouvez choisir l'une ou l'autre des interfaces selon votre préférence, puis cocher les options avancées de connexion.

Lorsque l'installation est terminée, WinSCP sera lancé. Dans la section Affichage du dialogue Options Outils Options Affichage, capture d'écran ci-dessous , cocher la case Utiliser retrait.

Articles récents

Cela permet de passer à une impression en pretty-print avec des retraits le réglage par défaut. Cliquer sur OK une fois terminé. Veuillez noter que ce paramètre s'appliquera à tous les fichiers ouverts dans le Mode Texte. Laisser la sélection du bouton radio Insérer onglets inchangé. Cela aura pour conséquence que le retrait en pretty-print prendra la forme d'un onglet au lieu d'espaces et que chaque onglet aura une largeur équivalent à trois espaces.

Cliquer sur la commande de menu Édition Pretty-Print. Le document apparaîtra en pretty-print avec les nouvelles valeurs d'onglet. Ouvrir le dialogue de Paramètres Mode Texte Mode Paramètres Mode Texte et, dans le panneau d'aide visuelle, passer aux marqueurs de fin de ligne. Dans le Mode Texte, aller jusqu'à la fin de n'importe quelle ligne et supprimer le marqueur de fin de ligne, la ligne suivante sautera d'une ligne vers le haut. Passer au Mode Grille puis retourner au Mode Texte.

Le document apparaîtra en prettyprint et le marqueur de fin de ligne que vous avez supprimé sera rétabli. Note : Si, dans la section Mode du dialogue Options Outils Options Affichage, capture d'écran ci-dessus , vous décochez la case Utiliser retraits les lignes en pretty-print commenceront sans retrait.

Signet Les signets sont placés dans une marge à signets à gauche des lignes que vous souhaitez marquer. Les signets vous permettront de vous déplacer rapidement dans le document. Dans le dialogue de Paramètres Mode Texte Mode Paramètres Mode Texte, capture d'écran ci-dessous veuillez vous assurer que l'option Marge signet dans le panneau Marges a été sélectionné.

La ligne sera marquée d'un signet et celui-ci sera indiqué par un signet bleu dans la marge de signet voir capture d'écran ci-dessous. Créer un signet sur une autre ligne de que décrit dans l'étape 2. Appuyer sur F2 ou sur la commande Édition Aller au signet suivant pour descendre dans le document vers le signet suivant. Renouveler l'opération autant de fois que vous le souhaitez.

Le signet est supprimé.

Enregistrer et fermer le fichier. Rouvrir le fichier pour vérifier cela. Un document XML peut être validé par rapport à un Schéma XML pour contrôler si celui-ci est conforme aux exigences spécifiées dans le schéma. Si cela est le cas, il est désigné comme valide ; dans le cas contraire, il est invalide.

Cette section avancée est suivie par une section concernant la navigation de schéma et la documentation dans XMLSpy. Commandes utilisées dans cette section Dans cette section du tutoriel, vous utiliserez le Mode Schéma en exclusivité. Les commandes suivantes sont utilisées : Diagramme d'affichage ou Mode d'affichage du modèle de contenu. Cette icône est située à gauche de tous les composants globaux dans l'aperçu de Schéma. Un clic sur l'icône permet l'affichage du modèle de contenu du composant global associé.

Sélectionner l'option de menu Fichier Nouveau. Le dialogue Créer nouveau document s'ouvre. Dans le dialogue, sélectionner l'entrée xsd Schéma XML v1. Un fichier de schéma vide apparaît dans la Fenêtre principale dans le Mode Schéma. Dans la barre d'outils du Design de schéma, cliquer sur le bouton du mode XSD 1. Double-cliquer dans le champ marqué et saisir Company. Confirmer avec Entrée. Company est désormais l'élément racine de ce schéma et est créé en tant qu'un élément global.

Le mode que vous voyez dans la fenêtre principale capture d'écran ci-dessous est appelé Aperçu de schéma. Il fournit un aperçu du schéma en affichant une liste de tous les composants globaux dans le panneau supérieur de la fenêtre principale ; le panneau inférieur affiche les attributs et les contraintes d'identité du composant global 21 Schémas XML : fonctions de base 17 sélectionné. Vous pouvez voir et éditer le modèle de contenu des composants globaux individuels en cliquant sur l'icône Afficher le diagramme à gauche de ce composant global.

Dans le champ Annotations ann de l'élément Company, saisir la description de l'élément, dans ce cas, Root element. En tant que concepteur de schéma, c'est à vous de décider comment définir ces deux espaces de noms en substance, avec quels préfixes. Pour créer un espace de noms cible : 1.

Sélectionner l'option de menu Conception de schéma Paramètres du schéma. Cela permet d'ouvrir le dialogue Paramètres du schéma. Cliquer sur le bouton radio Target Namespace et saisir namespace. Dans XMLSpy, l'espace de noms que vous saisissez en tant que l'espace de noms cible est créé en tant que l'espace de nom cible du document de Schéma XML et 23 3.

Schémas XML : fonctions de base 19 affiché dans la liste des espaces de noms dans le panneau inférieur du dialogue. Confirmer avec le bouton OK. Cet élément doit contenir un élément Address et un nombre illimité d'éléments Person, son modèle de contenu. Les composants globaux qui peuvent présenter des modèles de contenu sont des éléments, des complextypes et des groupes d'élément.

Dans XMLSpy, le modèle de contenu d'un composant global est affiché dans le Mode de Modèle de contenu du Mode de schéma capture d'écran ci-dessous.

Pour consulter et éditer le modèle de contenu d'un composant global, cliquer sur l'icône Afficher le diagramme composant global. Créer un modèle de contenu de base Pour créer le modèle de contenu de l'élément Company : 1. Dans l'aperçu de schéma, cliquer sur l'icône Afficher le diagramme de l'élément Company.

Cela permet d'afficher le modèle de contenu de l'élément Company capture d'écran ci-dessous , actuellement vide. En alternative, vous pouvez double-cliquer l'entrée Company dans l'assistant d'entrée Composants pour afficher son modèle de contenu. Un modèle de contenu consiste en des compositeurs et des composants. Les compositeurs spécifient la relation entre deux composants. À ce point du modèle de contenu de Company, vous devez ajouter un compositeur enfant à l'élément Company pour ajouter un élément enfant.

Afin d'ajouter un compositeur, cliquer avec la touche de droite sur l'élément Company. À partir du menu de contexte qui apparaît, choisir Ajouter enfant Séquence. Séquence, Choix et Tous sont les trois compositeurs qui peuvent être utilisés dans un modèle de contenu.

Un composant d'élément sans nom est ajouté. Saisir Address en tant que le nom de l'élément et confirmer avec Entrée. Nommer Person le nouveau composant d'élément créé. Jusqu'à présent, vous avez défini un schéma qui permet d'afficher une adresse et une personne par entreprise. Nous souhaitons augmenter le nombre d'éléments Person. Cliquer avec la touche de droite sur l'élément Person et sélectionner Non lié depuis le menu de contexte.

Traduction de "msxml" en français

L'élément Person dans le diagramme montre maintenant le nombres d'occurrences autorisées : 1 à l'infini. En alternative, dans l'assistant de saisie Détails, vous pouvez éditer les champs minocc et maxocc pour spécifier le nombre autorisé d'occurrences, dans ce cas 1 et non lié, respectivement.

Ajouter des niveaux supplémentaires à la structure de modèle de contenu Le modèle de contenu de base que vous avez créé contient un niveau : un niveau enfant pour l'élément company qui contient les éléments Address et Person.

À présent, nous allons définir le contenu de l'élément Address afin qu'il contienne les éléments Name, Street et City. Ils'agit d'un second niveau. À nouveau, nous allons ajouter un compositeur enfant à l'élément Address, et puis les composants d'élément eux-même. Pour ce faire, procéder comme suit : 27 1.

Schémas XML : fonctions de base 23 Cliquer avec la touche de droite sur l'élément Address pour ouvrir le menu de contexte, et sélectionner Ajouter enfant Séquence.

Cela permet d'ajouter le compositeur de Séquence. Cliquer avec la touche de droite sur le compositeur de Séquence et sélectionner Ajouter enfant Élément.

Nommer le composant d'élément récemment créé Name. Types complex, types simples et les types de données de Schéma XML Jusqu'à présent, nous n'avons pas encore explicitement défini un type d'élément. Cliquer sur l'onglet Texte pour afficher le Mode Texte de votre schéma liste ci-dessous. Vous constaterez qu'à chaque fois qu'un compositeur de Séquence a été inséré, l'élément xs:sequence a été inséré dans l'élément xs:complextype.

Les éléments Company et Address, puisqu'ils contiennent des éléments enfants sont des types complexes. Un type complexe est un type qui contient des attributs ou des éléments.

Le texte peut être des chaînes, des dates, des nombres, etc. Nous souhaitons que l'enfant Name de Address ne contienne que du texte. Il s'agit d'un type simple, et nous souhaitons que le texte de contenu soit limité à une chaîne.

Pour ce faire, nous pouvons utiliser le type de données de Schéma XML xs:string. Cliquer sur l'élément Name pour le sélectionner. Dans l'assistant de saisie Détails, à partir du menu déroulant de la liste de choix type, sélectionner l'entrée xs:string. Veuillez noter que minocc et maxocc ont tous deux une valeur de 1, montrant que cet élément ne se produit qu'une fois.

Dans tous ces cas, l'icône indiquant le contexte textuel apparaît dans la fenêtre d'éléments. Vous pouvez aussi créer des éléments à l'aide d'un glisser-déposer ce qui est plus rapide que d'utiliser des commandes de menu.

Dans cette section, vous ajouterez plus d'éléments à la définition de l'élément Address via glisser-déposer pour compléter cette définition.

Afin de compléter la définition de l'élément Address en utilisant un glisser-déposer : 1. Cliquer sur l'élément Name de l'élément Address, maintenir enfoncée la touche Ctrl et glisser la fenêtre d'élément avec la souris. Un petit "plus" apparaît la fenêtre d'élément, indiquant le fait que vous êtes sur le point de copier l'élément. Une copie de l'élément apparaît, ainsi qu'une ligne de connexion, indiquant l'endroit où l'élément sera créé. Relâcher le bouton de la souris pour créer le nouvel élément dans la séquence Address.

Si le nouvel élément apparaît à un endroit incorrect, il suffit de le glisser à un endroit endessous de l'élément Name. Double-cliquer dans la fenêtre d'élément et saisir le mot Street pour changer le nom de l'élément.

Utiliser la même méthode pour créer un troisième élément nommé City. Le modèle de contenu devrait maintenant ressembler à l'image ci-dessous : 4. Nous allons configurer le Mode de Modèle de contenu de manière à ce que le type de l'élément soit affiché pour chaque élément. Pour ce faire, procéder comme suit : 1.

Sélectionner le Mode de Modèle de contenu cliquer l'icône du Mode de Modèle de 2. Sélectionner l'option de menu Conception de schéma Configurer affichage. Le dialogue Configuration du Mode schéma apparaît Cliquer sur l'icône Ajouter dans l'onglet Élément pour ajouter une ligne de description de propriété à chaque fenêtre d'élément.

À partir du menu déroulant, sélectionner type ou double cliquer sur la ligne et saisir "type". Cela entraînera l'affichage de chaque élément dans le Mode de Modèle de contenu.

Dans le panneau Paramètres ligne simple, choisir Masquer ligne sans valeur. Cela permet de dissimuler la description du type de données dans la fenêtre d'élément si l'élément ne possède pas de type de données par exemple, si l'élément est un type complexe.

Cela est dû au fait que la bascule Masquer ligne sans valeur a été sélectionnée. Dans le groupe de paramètre Ligne simple, choisir le bouton radio Toujours afficher ligne. Le fichier s'ouvre dans le Mode Schéma. Passer d'un mode à l'autre en cliquant sur les onglets d'affichage situés en bas de la fenêtre Principale Mode Texte, Mode Grille, etc. Vous pouvez également changer de mode en sélectionnant le mode que vous souhaitez depuis les options disponibles dans le menu Modes. Essayez de changer le mode du document AddressFirst.

Fermer le document par le biais de Fichier Fermer. Changer le mode par défaut d'un type de document Tous les documents présentant une extension. Vous pouvez changer le mode d'ouverture par défaut de n'importe quel document dans le dialogue Options. Procédons à cette étape pour les documents. Dans le panneau Types de fichier, descendre jusqu'à. Dans le panneau Mode par défaut, sélectionner Mode Texte.

Cliquer sur la commande Fichier Ouvrir et ouvrir le fichier AddressFirst. Le fichier s'ouvre dans le Mode Texte. Passer au Mode Schéma pour afficher le fichier dans ce mode puis fermer le fichier Fichier Fermer. Retourner au dialogue Options Outils Options , et, dans la section Types de fichier, changer le mode par défaut des fichiers. Il est possible d'ajouter une nouvelle extension de fichier à la liste par le biais du bouton Ajouter nouvelle extension de fichier.

Il est utile de savoir déplacer les fenêtres pour les cas où vous nécessitez plus d'espace sur l'interface. Allumer et éteindre l'affichage des groupes de fenêtres Les groupes de fenêtres Fenêtre Projet, Fenêtre Info, Aides à la saisie, Fenêtre de sortie peuvent être déplacés ou dissimulés en les allumant ou en les éteignant à l'aide des commandes dans le menu Fenêtre.

Apprentissage

Un groupe de fenêtre affiché peut aussi être dissimulé en cliquant avec la touche de droite sur sa barre de titre et en sélectionnant la commande Masquer. Une fenêtre masquée peut uniquement être affichée par le biais du menu Fenêtre. Déplacer les fenêtres autour de l'écran Une fenêtre détachée peut flotter librement sur l'interface ou peut y être ancrée. Une fenêtre peut aussi être ancrée en tant qu'onglet dans un groupe de fenêtres les groupes de fenêtres sont expliqués ci-dessus.

Par exemple, la capture d'écran ci-dessous affiche l'assistant à la saisie Composants dans le Mode Schéma qui possède trois fenêtres à onglet : la fenêtre Globaux, la fenêtre Espaces de noms et la fenêtre Contraintes d'identité. Vous pouvez faire flotter une fenêtre ou l'ancrer en utilisant une des méthodes suivante dans n'importe quel mode : Double-cliquer sur la barre de titre de la fenêtre. Si elle était ancrée, la fenêtre flottera.

Si elle flottait, elle sera ancrée dans la dernière position où elle était ancrée précédemment. Cliquer avec la touche de droite sur la barre de titre d'une fenêtre et choisir la commande souhaitée Flottant ou Ancrage.

Glisser la fenêtre en utilisant sa barre de titre en guise de poignée hors de sa position d'ancrage de manière à ce qu'il flotte. Glisser une fenêtre flottante par sa barre de titre vers l'emplacement où vous souhaitez l'ancrer. Deux types de flèches bleues apparaissent. Le groupe extérieur de quatre flèches permet un ancrage relatif à la fenêtre d'application le long du bord supérieur, droit, inférieur, gauche de la GUI. Le groupe intérieur de flèches permettent un ancrage dans la fenêtre au-dessus de laquelle le curseur est placé actuellement.

En déposant une fenêtre glissée sur le bouton situé au centre du groupe des flèches intérieures ou sur la barre de titre d'une fenêtre , la fenêtre glissée est ancrée en tant que fenêtre à onglets dans la fenêtre dans laquelle elle a été déposée. Pour faire flotter une fenêtre à onglets, double-cliquer son onglet. Pour faire glisser une fenêtre à onglets hors d'un groupe de fenêtre à onglets, faire glisser son onglet. Menus Il existe deux barres de menu : i un menu par défaut qui est affiché lorsqu'aucun document n'est ouvert, et ii le menu d'application complet de XMLSpy, qui s'affiche dès qu'un document est ouvert.

Procéder comme suit : Fermer tous les documents ouverts avec la commande de menu Fichier Tout fermer. Vous voyez apparaître le menu par défaut. Ouvrir le fichier AddressFirst. Les menus sont organisés principalement conformément à la fonction et une commande dans un menu est uniquement activée quand elle peut être exécutée sur le point de curseur ou pour une sélection dans le mode actuel du document actif.

Pour comprendre les facteurs qui déterminent si une commande de menu est activée ou pas, procéder comme suit : 1. Cliquer sur le menu Conception de schéma. Veuillez noter que les commandes Enregistrer le diagramme, Configurer le Mode et Zoom sont désactivés capture d'écran ci-dessous.

Cliquer dans un espace vierge situé en dehors du menu pour le faire disparaître. Puis 3. Cela vous amène au mode de Modèle de contenu du mode Schéma le deuxième des deux modes du Mode de Schéma ; le premier est Aperçu de Schéma. Si vous cochez maintenant le menu de Design de Schéma, vous verrez que les commandes Enregistrer le diagramme, Configurer le Mode et Zoom ont été activées. Elles sont activées uniquement dans le Mode Modèle de contenu du Mode de Schéma et ni dans l'aperçu de Schéma du Mode de Schéma, ni dans un autre mode.

Comparer les 13 4. Les commandes dans ce menu sont uniquement activées dans le Mode Grille. Pour des descriptions de toutes les commandes de menu, voir la section Références d'utilisateur de la documentation utilisateur. Barres d'outils L'affichage de barres d'outils varie conformément au mode actuel. Les paramètres par défaut de l'application livre les barres d'outils correctes pour chaque mode et seront différentes pour chaque mode.

Néanmoins, vous pouvez personnaliser des barres d'outils dans l'onglet Barres d'outils du dialogue Personnaliser Outils Personnaliser Barres d'outils, capture d'écran ci-dessous. À présent, entraînez-vous à déplacer les barres d'outils sur la GUI. Cliquer sur la poignée d'une barre d'outils et la tirer où vous voulez dans la GUI. La poignée de la barre d'outils est indiqué par la ligne en pointillé verticale à gauche de chaque barre d'outils ; voir capture d'écran ci-dessous.

Essayez de glisser une barre d'outils à l'emplacement suivant : i une autre ligne dans la zone de la barre d'outils ; ii à gauche ou à droite de la barre d'outils ; iii le centre de la fenêtre principale ; iv ancrée au côté gauche ou droite de la fenêtre d'application pour ce faire, la poignée de 14 10 Interface XMLSpy saisie doit être placée au-dessus du rebord gauche ou droite de la fenêtre d'application.

Une fois avoir terminé, fermer le fichier AddressFirst.

Lorsqu'un document est imprimé en pretty-print, il est affiché dans le Mode Texte de manière à ce que chaque niveau XML hiérarchique inférieur soit un peu plus en retrait que le niveau précédent voir capture d'écran ci-dessous. Les signets vous permettent de marquer les positions des documents auxquelles vous souhaitez retourner rapidement.

Pretty-print L'impression en pretty-print implique deux étapes : i activer la fonction de pretty-print et spécifier l'ampleur du retrait, et ii appliquer le pretty-print Ouvrir le fichier CompanyFirst. Dans la section Affichage du dialogue Options Outils Options Affichage, capture d'écran ci-dessous , cocher la case Utiliser retrait.

Cela permet de passer à une impression en pretty-print avec des retraits le réglage par défaut. Cliquer sur OK une fois terminé. Veuillez noter que ce paramètre s'appliquera à tous les fichiers ouverts dans le Mode Texte. Laisser la sélection du bouton radio Insérer onglets inchangé.

Cela aura pour conséquence que le retrait en pretty-print prendra la forme d'un onglet au lieu d'espaces et que chaque onglet aura une largeur équivalent à trois espaces.

Cliquer sur la commande de menu Édition Pretty-Print. Le document apparaîtra en pretty-print avec les nouvelles valeurs d'onglet. Ouvrir le dialogue de Paramètres Mode Texte Mode Paramètres Mode Texte et, dans le panneau d'aide visuelle, passer aux marqueurs de fin de ligne.

Dans le Mode Texte, aller jusqu'à la fin de n'importe quelle ligne et supprimer le marqueur de fin de ligne, la ligne suivante sautera d'une ligne vers le haut.

Optez pour Altova MissionKit et découvrez la puissance des outils Altova

Passer au Mode Grille puis retourner au Mode Texte. Le document apparaîtra en prettyprint et le marqueur de fin de ligne que vous avez supprimé sera rétabli. Note : Si, dans la section Mode du dialogue Options Outils Options Affichage, capture d'écran ci-dessus , vous décochez la case Utiliser retraits les lignes en pretty-print commenceront sans retrait.

Signet Les signets sont placés dans une marge à signets à gauche des lignes que vous souhaitez marquer. Les signets vous permettront de vous déplacer rapidement dans le document. Dans le dialogue de Paramètres Mode Texte Mode Paramètres Mode Texte, capture d'écran ci-dessous veuillez vous assurer que l'option Marge signet dans le panneau Marges a été sélectionné.

La ligne sera marquée d'un signet et celui-ci sera indiqué par un signet bleu dans la marge de signet voir capture d'écran ci-dessous. Créer un signet sur une autre ligne de que décrit dans l'étape 2. Appuyer sur F2 ou sur la commande Édition Aller au signet suivant pour descendre dans le document vers le signet suivant.

Renouveler l'opération autant de fois que vous le souhaitez. Le signet est supprimé. Enregistrer et fermer le fichier. Rouvrir le fichier pour vérifier cela.

Un document XML peut être validé par rapport à un Schéma XML pour contrôler si celui-ci est conforme aux exigences spécifiées dans le schéma.

Si cela est le cas, il est désigné comme valide ; dans le cas contraire, il est invalide. Cette section avancée est suivie par une section concernant la navigation de schéma et la documentation dans XMLSpy. Commandes utilisées dans cette section Dans cette section du tutoriel, vous utiliserez le Mode Schéma en exclusivité. Les commandes suivantes sont utilisées : Diagramme d'affichage ou Mode d'affichage du modèle de contenu. Cette icône est située à gauche de tous les composants globaux dans l'aperçu de Schéma.

Un clic sur l'icône permet l'affichage du modèle de contenu du composant global associé. Sélectionner l'option de menu Fichier Nouveau. Le dialogue Créer nouveau document s'ouvre. Dans le dialogue, sélectionner l'entrée xsd Schéma XML v1. Un fichier de schéma vide apparaît dans la Fenêtre principale dans le Mode Schéma. Dans la barre d'outils du Design de schéma, cliquer sur le bouton du mode XSD 1. Double-cliquer dans le champ marqué et saisir Company.

Confirmer avec Entrée. Company est désormais l'élément racine de ce schéma et est créé en tant qu'un élément global.

Optez pour Altova MissionKit et découvrez la puissance des outils Altova

Le mode que vous voyez dans la fenêtre principale capture d'écran ci-dessous est appelé Aperçu de schéma. Il fournit un aperçu du schéma en affichant une liste de tous les composants globaux dans le panneau supérieur de la fenêtre principale ; le panneau inférieur affiche les attributs et les contraintes d'identité du composant global 21 Schémas XML : fonctions de base 17 sélectionné.

Vous pouvez voir et éditer le modèle de contenu des composants globaux individuels en cliquant sur l'icône Afficher le diagramme à gauche de ce composant global.

Dans le champ Annotations ann de l'élément Company, saisir la description de l'élément, dans ce cas, Root element. En tant que concepteur de schéma, c'est à vous de décider comment définir ces deux espaces de noms en substance, avec quels préfixes. Pour créer un espace de noms cible : 1. Sélectionner l'option de menu Conception de schéma Paramètres du schéma. Cela permet d'ouvrir le dialogue Paramètres du schéma. Cliquer sur le bouton radio Target Namespace et saisir namespace.

Dans XMLSpy, l'espace de noms que vous saisissez en tant que l'espace de noms cible est créé en tant que l'espace de nom cible du document de Schéma XML et 23 3. Schémas XML : fonctions de base 19 affiché dans la liste des espaces de noms dans le panneau inférieur du dialogue.

Altova XMLSpy 2018 Enterprise Edition

Confirmer avec le bouton OK. Cet élément doit contenir un élément Address et un nombre illimité d'éléments Person, son modèle de contenu. Les composants globaux qui peuvent présenter des modèles de contenu sont des éléments, des complextypes et des groupes d'élément.

Dans XMLSpy, le modèle de contenu d'un composant global est affiché dans le Mode de Modèle de contenu du Mode de schéma capture d'écran ci-dessous.

Pour consulter et éditer le modèle de contenu d'un composant global, cliquer sur l'icône Afficher le diagramme composant global. Créer un modèle de contenu de base Pour créer le modèle de contenu de l'élément Company : 1.